Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 10:31

Quand l'Irak menace les Etats Unis!!!

 

IRIB- A en croire NY Times qui cite un haut responsable irakien,
" si les Etats Unis continuent à rejeter l'appel à l'aide de Bagdad, ce dernier pourrait demander de l'aide à l'Iran" ! le haut conseiller qui a requis l'anonymat poursuit : "Si l'aide demandée à Washington ne nous parvient pas, nous n'hésiterons pas à nous tourner vers l'Iran et à lui demander une appuie militaire" . le haut conseiller a fustigé l'action de l'administration US face aux terroristes de l'EIIL affirmant : " je ne vais pas accuser les Américains de tous les maux mais les Etats Unis n'ont pas laissé derrière eux une armée irakienne bien équipée et compétente . les Etats Unis ont quitté l'Irak sans que ce dernier soit équipé d'une vraie aviation et l'administration US doit être reprochée au moins sur ce sujet" . Le journal poursuit : " cette opinion n'est évidemment pas partagée par les responsables militaires et de renseignement des Etats Unis qui croient que la défaite de l'armée irakienne face à Daesh s'enracine dans la mauvaise gestion et le manque d'autorité des dirigeants irakiens ". le journal se réfère ensuite à la chaine CNN et le rapport non confirmé que cette chaine a diffusé jeudi au sujet de la présence militaire iranienne en Irak. sans avoir recours à aucun document officiel, " la chaine affirme que l'Iran possède déjà 500 effectifs répartis en trois unités militaires en Irak , effectifs qui font tous partie des Pasdaran" . NY Times revient ensuite sur les propos du haut conseiller anonyme de Maliki : " le gouvernement Maliki ne demande aux Etats Unis qu'un soutien aérien et de renseignement. Je ne confirme aucune information sur la présence militaire de l'Iran en Irak. mais il va sans dire que la donne va changer si les Etats Unis restent les bras croisés à regarder l'Irak s'enfoncer dans la crise. Si Washington reste inactif, l'Iran le remplacera et viendra au secours de l'Irak car l'Iran ne permettra pas que l'Etat irakien tombe. Les Iraniens batailleront ferme contre les terroristes " le haut conseiller anonyme de Maliki qui se confie très facilement à Washington Post poursuit : " ce n'est uniquement le gouvernement de Bagdad qui devra être critiqué pour ce débâcle. Il y a aussi la Turquie à qui il faut reprocher son aide à Daesh, une Turquie très en colère contre Bagdad pour son soutien à Damas. Ankara a tenté de renverser Assad mais il s'est heurté à la résistance de l'Irak. le gouvernement irakien n'est nullement inquiet de l'éventuelle progression des terroristes vers Bagdad ou pour la sécurité de cette ville. je ne crois pas que Daesh puisse aller de l'avant à ce point". le journal finit son analyse mais le lecteur reste sur sa faim . si Daesh est incapable d'avancer vers Bagdad, comment expliquer donc son avancée? n'est-il pas aidé par les commandos US et français ?

Syrie : l’armée enregistre toujours des succès

 

IRIB-  Dans sa plus récente opération, l’armée syrienne  a pris le contrôle  de la colline 803, elle a coupé la route de  Nabaa Al-Mar à Kassab située à Rif de Lattaquié et a infligé de lourds dégâts aux terroristes.

L’armée gouvernementale a tué plusieurs terroristes dont nombre de leurs commandants, a blessé  plusieurs autres et a détruit un dépôt d’armes  et de munitions  à Alep et dans sa banlieue. Une source  militaire syrienne  a déclaré également que l’armée a repoussé l’attaque des terroristes contre la prison centrale d’Alep tuant beaucoup  de terroristes et  blessant plusieurs autres. Par ailleurs, à en croire le président de Human Rights Watch de la Syrie, le groupuscule terroriste de l’Etat Islamique en Irak et au Levant dit Daesh  a arrêté ses opérations en Syrie  et  ce dernier transfère les armes  confisquées en Irak vers la Syrie.


Irak : la énième trahison d'Erdogan?!

 

IRIB- Selon le journal  libanais Al Diyar,
" l'Etat islamique en Irak et au Levant est devenue la branche armée du gouvernement Erdogan et c'est le PM turc qui facilite l'arrivée des terroristes takfiris membres de cette milice en Irak " le journal qui cite des sources bien informées en Turquie, "l'EIIL remplit le rôle d'un parfait mercenaire pour Erdogan et agit non seulement à l'extérieur des frontières turques au nom des intérêts d'Erdogan et de son clan mais aussi à l'intérieur de la Turquie quand le PM en en a besoin! " les sources que consulte le journal sont proches des services de renseignements : " la Turquie a facilité l'entrée des terroristes de Daesh en Irak via ses liaisons aérienne puisqu'Ankara espère pouvoir se réserver une place sur la nouvelle carte du Moyen Orient . la Turquie essaie raffermir sa place économique dans la bourse des pays arabes qui prétendent au leadership du monde sunnite mais qui après les événements en Egypte se sont éloignés d'Ankara"

L'Iran va-t-il intervenir militairement en Irak? Rohani répond ...

IRIB- A la question des journalistes à savoir si l'Iran irait intervenir militairement en Irak,
le président iranien qui s'exprimait dans le cadre de sa seconde conférence de presse internationale, depuis son élection a répondu : ce qui importe pour l'Iran à l'heure qu'il est, c'est la volonté du peuple et du gouvernement irakien. Je veux rassurer le peuple iranien de la capacité des Irakiens à repousser le terrorisme" interrogé par les journalistes sur la menace de Daesh formulée contre Karbala et Najaf et le soutien saoudo qatari dont bénéficie cette milice , Rohani a répondu : " il va sans dire que les terroristesde l'EIIL sont soutenus par certaines parties étrangères . certains pays soutiennent Daesh à la fois financièrement et militairement. mais ce n'est pas tout. il exisdte aussi des états occidentaux qui apportent un soutien financier, militaire et politique et médiatique aux groupes terroristes. " Mais l'Iran, quelle sera sa réaction si Daesh se rapprochait de ses frontières ? et Rohani de répondre : "si un quelconque groupe terroriste se rapproche des frontières iranienne, l'Iran réagira de la manière la plus ferme . car c'est notre devoir que de protéger l'intégrité territoriale de l'Iran et nos intérêts suprêmes" " ceci étant, porter assistance est une chose, et s'engager dans un conflit , c'en est une . si le gouverbnement irakien fini par nous appeler à l'aide , nous l'aiderons. mais Bagdad n'a formulé aucune requête en ce sens. Depuis la victoire de la révolution islamique en Iran, notre pays n'a jamais envoyé ses forces militaires dans un pays tiers, n'a jamais pris part directement dans une quelconque opération militaire. Mais des conseils , nous en avons prodigué et nous en prodiguerons encore ".

 


Washington se sert

de l’EIIL pour réoccuper l’Irak ....

IRIB- Selon « Global Research », cette fois-ci la CIA se sert de l’EIIL pour occuper de nouveau l’Irak. 

Dans un article signé par Tonny Cartalucci, publié par « Global Research », il est dit que les terroristes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) sont des éléments hautement armés et  formidablement formés qui ont traversé les frontières e la Syrie et de la Turquie pour s’infiltrer à l’intérieur de l’Irak pour occuper très vite les villes de Mossoul et de Tikrit pour menacer maintenant la capitale irakienne, Bagdad. Cet article souligne que malgré l’existence de leurs équipements en Irak et les opérations des drones de reconnaissances, les agences de renseignement des Etats-Unis n’ont pas réussi à détecter d’avance les mouvements des terroristes de l’EIIL. Les terroristes de l’EIIL pillent les banques et collectent des aides financières sur Internet. Les autorités américaines se disent surprises par l’avancée très rapide des terroristes de l’EIIL, tandis que leurs drones sont régulièrement en mission pour collecter des informations. Depuis trois ans, la CIA est active le long des frontières entre la Turquie et la Syrie, pour surveiller e processus visant à armer et former les miliciens « modérés » qui battent contre le gouvernement du président Bachar al-Assad, mais maintenant les experts de la CIA prétendent qu’ils ont été surpris par le cours des événements.

Le quotidien libanais, Daily Star, avait écrit en mars 2014 que les terroristes de l’Etat islamique en Irak et au Levant avait transféré leurs guerriers des provinces syriennes d’Idlib et de Lattaquié pour les installer près des frontières entre la Syrie et l’Irak. Si un quotidien libanais pouvait le savoir en mars, comment pourra-t-on croire que la CIA n’aurait pas pu en être informée ? la réponse est peut-être simple : la CIA était bien au courant, mais préfère faire semblant de l’ignorer. Selon l’article de « Global Research », depuis trois ans, les Etats-Unis, la Turquie, l’Arabie saoudite et le Qatar ont dépensé des millions de dollars pour armer et former les terroristes en Syrie. En réalité, par l’intermédiaire les guerriers de l’EIIL, c’est l’Occident qui attaque de nouveau l’Irak pour le réoccuper.

 


 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : spartacus info
  • spartacus info
  • : notre volonté est d'informer et de combattre la désinformation des médias bourgeois aux ordres spartacus est un hommage à ce premier révolutionnaire de l'histoire et à rosa de luxemburg pour moi véritable continuatrice de l’œuvre de Marx elle meurt assassiné aux côtés de Karl Liebknecht par la sociale démocratie le 15 janvier 1919
  • Contact

Recherche