Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 16:40

   "Ne confondez pas le MES avec les fonds de secours actuels MESF et FSFE"


incroyable mais hélas vrai , comment nos politiques nationaux de droite comme de gauche vont nous faire passer la pilule , agissons voir plus bas

 

 

 

aller voir ce site et agissons contre ce vol de nos libertés

 

 

 

MES, le nouveau dictateur européen

 

Ce traité établit une nouvelle administration européenne, appelée Mécanisme Européen de Stabilité (MES). Ne le confondez pas avec ses prédecesseurs, les fonds de secours européens MESF et FSFE, dont on entend beaucoup parler dans les journaux télévisés ces jours-ci!!!  La FSFE a le compteur à 440 milliards d'euros pour le moment. C'est 1320 euro par euro-citoyen.

 

Le MES remplacera ces deux-là et aura autorité de vider les Caisses d'État quand elle veut et aussi souvent qu'elle veut. Le MES sera sans limite! Le Conseil du MES sera composé des 17 Ministres de Finances, qui en deviendront les Gouverneurs. C'est eux qui prendront les décisions. Les parlements nationaux n'auront rien à dire sur ce MES, ni sur ses Gouverneurs, qui bénéficieront d'une immunité à l'extrême (comme d'ailleurs tous les gens qui y travailleront.)

 

Jusqu'à ce jour Bruxelles n'a rendu public qu'un seul exemplaire du traité. En anglais! (96,5% de la population de la zone euro parlent d'autres langues!)

 

TREATY ESTABLISHING THE EUROPEAN STABILITYMECHANISM (ESM)

http://consilium.europa.eu/media/1216793/esm%20treaty%20en.pdf

 

Il a été signé le 11 juillet 2011. Curieusement, aucun journal Français ou international n'y a consacré un titre. Le traité deviendra définitif après ratification par les parlements nationaux. Habituellement de telles ratifications sont une simple formalité. Il est peu probable que les parlementaires aient déjà compris que le texte signifie la fin du pouvoir suprême du parlement, celui de décider du budget. Et lorsque les Caisses seront vides, nous aussi on devra se serrer la ceinture de plus en plus pour sauver l'euro et les banques.

 

Bruxelles veut que les Parlements de la zone euro donnent leur accord avant le 31 décembre 2011.

 

Si l'on agit vite, on peut encore alerter l'opinion publique et tenter d'empêcher cette ratification.

 

article par Rudo de Ruijter
videé par Jozeph Muntenbergh

 

MES, le nouveau dictateur européen - Mondialisation.ca

MES, un coup d'état dans 17 pays

Officiellement la Banque Centrale Européenne n'est pas une organe de l'Union Européenne. *  La BCE est la propriété des banques centrales dans la zone euro. Celles-ci, à leur tour, sont indépendantes des gouvernements nationaux dans ce sens qu'elles n'en prennent pas d'ordres. Elles sont dirigées par des Conseils de personnes privées. L'euro n'appartient donc pas à l'Union Européenne, ni aux gouvernements nationaux, mais à un cartel de banquiers privés à Frankfurt, la ville des Rothschild. L'Union Européenne ne peut pas donner des ordres à la BCE, mais inversement la BCE a du pouvoir à l'intérieur de l'UE. Elle dirige le Système Européen des Banques Centrales, qui lui est bien une organe de l'UE. La BCE, ensemble avec les banques centrales de la zone euro, sont les membres de cette organe. Jusqu'où doit on aller dans la complexité pour donner le pouvoir d'une organe officielle à une entreprise privée?  




ce nouvel acte dans la privation de nos libertés est grave mais pas étonnant ,on constate que des décisions curieuses , plus que douteuses se prennent derrière notre dos dans un secret total depuis quelques années, revenons un peu en arrière avec "l'élection " surprise de monsieur Herman Achille Van Rompuy au poste de Président du Conseil européen "élu" par les chefs d'états en passant par dessus les peuples , qui est cet homme totalement inconnu ? d'où sort il ? on apprenaient peu après, que La veille de son "élection", Mr Herman Van Rompuy s'était rendu  au Château de Val Duchesse pour une réunion avec le controversé  Groupe Bilderberg où il donnait, dans un discours, sa vision quant à la gouvernance de l'Europe. tous s'expliquer

rappelons nous de la tentative de manipulation en 2005 ou par notre vote et celui des irlandais entre autre, nous avons rejeté le texte de la constitution européenne Une mauvaise Constitution...qui institué un parlement privé du pouvoir de légiférer et un gouvernement européen ni élu ni responsable devant le parlement "500 pages A4",  une constitution est un pacte , se doit être un texte simple lisible par tous!!!!

 

1;   Une Constitution doit être lisible pour permettre un vote populaire : ce texte-là est illisible.

2.   Une Constitution n’impose pas une politique ou une autre : ce texte-là est partisan.

3.   Une Constitution est révisable : ce texte-là est verrouillé par une exigence de double unanimité.

4.   Une Constitution protège de la tyrannie par la séparation des pouvoirs et par le contrôle des pouvoirs : ce texte-là n’organise pas un vrai contrôle des pouvoirs ni une réelle séparation des pouvoirs

5.   Une Constitution n’est pas octroyée par les puissants, elle est établie par le peuple lui-même, précisément pour se protéger de l’arbitraire des puissants, à travers une assemblée constituante, indépendante, élue pour ça et révoquée après : ce texte-là entérine des institutions européennes qui ont été écrites depuis cinquante ans par les hommes au pouvoir, à la fois juges et parties.


quel fut le résultat de notre rejet ?, ils nous ont pondu Le traité de Lisbonne  ils ont à peine modifié quelques lignes du précédent texte et nous l'on imposé sans référendum SARKO L'AVAIT PROMIS A SES MAITRES PENDANT SA CAMPAGNE belle preuve de démocratie ,non!!!! si par malheur on avait voté pour ,ça leur auraient permis  de nous dire dans l'avenir -vous l'avez voulu, vous avez voté pour-,"quel bande d'hypocrites"   sans notre accord rien de grave ils l'imposent quand même , "c'est pas des citoyens "incultes"qui vont bloquer leurs progrès de dictature quand même" je précise que le projet ne vient pas des politiques ,mais de leurs donneurs d'ordres,les grands capitalistes et  les patrons des méga groupe transnational ,les politiques sont qu'une mini classe de traites grassement payés là pour nous tromper et nous faire croire que par notre vote on donne une orientation politique"nous faire croire aux vertues du vote est leur rôle n°1" , ce qui n'est plus vrai depuis longtemps 

nos députés sont des traites ou des imbéciles souvent les 2 à la fois

que font nos député ou nos politiques en général? RIEN POUR LA PLUPART ILS N'ONT MEME PAS CONSCIENCE DE TOUS CA ? LEQUEL D'ENTRE EUX A LU CE TEXTE ET Y A REFLECHIS?  nos politique sont là pour nous faire passer les directives de ces commissions non élus par divers mensonges contre d'énorme avantages,salaires ,retraites pour eux etc ....et toujours plus de misére et privations de libertés pour nous

 

EXEMPLE:   La loi-cadre européenne est un acte législatif qui lie tout État membre destinataire quant au résultat à atteindre, tout en laissant aux instances nationales la compétence quant au choix de la forme et des moyens    " c'est explicite non?"

 

L’Union européenne a décidé de réintroduire la peine de mort pour les insurgés. Vous ne le croyez pas ? Les médias ne vous l’ont pas appris ? Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.Tous les Etats membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. A la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’Etats membres. C’est pourquoi elle tient à ce que le Traité de Lisbonne entre en vigueur le plus rapidement possible.

L’entrée en vigueur du Traité permet explicitement de «réprimer [si nécessaire], conformément à la loi, une émeute ou une insurrection». La peine de mort pourra être prononcée dans l’UE pour sanctionner «des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre». Cela a été précisé en petits caractères dans le Bulletin officiel de l’Union européenne du 14 décembre 2007 et dans les commentaires à propos de la Charte des droits fondamentauxl'article 2, paragraphe 2, de la CEDH:

 

«La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un
recours à la force rendu absolument nécessaire:
a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»
b) l'article 2 du protocole no 6 annexé à la CEDH:
«Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et conformément à ses dispositions ...».
texte 17

                                                                                                                                                                          

le gouvernement français vient d'adapter son code pénal à cette nouvelle loi comme quoi ce que j'écris plus haut se confirme l'union prend des décisions et laisse aux états la compétence quant aux choix de la forme et des moyens : Le décret n° 2011-795 signé le 30 juin 2011 par François Fillon, Claude Guéant et Gérard Longuet stipule que, dans le cadre du maintien de l’ordre public, les forces de l’ordre ont l’autorisation légale d’user d’armes de guerre et de leurs munitions contre les fauteurs de trouble.

c'est aujourd'hui qu'il faut lutter contre ces lois liberticide quand la dictature sera en place ce sera trop tard! plus jamais ça est déjà là!!!!!!!

 


réaffirmons nos droits

cette loi est donc en contradiction avec la déclaration des droits de l'homme le conseil constitutionnel français et l'aspiration naturel de l'homme à la liberté la résistance à l'oppression est inhérente à l'homme de spartacus à jean moulin

l'article 2 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que :

« Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression. »

La constitution « montagnarde » de 1793 ira même jusqu'à mettre en place dans ses article 33, 34 et 35 un véritable droit à l'insurrection : Article 35

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Le Conseil constitutionnel français trancha la question dans sa décision du 16 juillet 1971, relative à la liberté d'association : il s'agit bien d'un texte normatif de la plus haute valeur. Par la suite dans la décision du Conseil constitutionnel du 27 décembre 1974 relative à la loi de finances pour 1974, le Conseil constitutionnel s'est référé pour la première fois à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789. Puis par une décision du 16 janvier 1982 sur la loi de nationalisation, le Conseil constitutionnel a indirectement reconnu une valeur constitutionnelle à la résistance à l'oppression : en effet il a réaffirmé la valeur constitutionnelle du droit de propriété en soulignant que la Déclaration de 1789 l'avait « mis au même rang que la liberté, la sûreté et la résistance à l'oppression ».

                                                                                                                                                                       

en ce qui nous concerne ce droit est toujours d'actualité nous avons refusé leur constitution c'est nos traites de députés qui l'on voté , qu'ils ailles se faire pendre à Bruxelles si ils veulent



 

alors que faire? surtout ne plus cautionner ces traites , s'informer en recoupant l'information , s'organiser et lutter ,agir à tous les niveaux, créer un véritable rapport de force pour infléchir leurs politiques , peut être créer nos propre associations pour lutter, embryons de nos futures organisations de combat,   la situation est grave , quel avenir voulons nous pour nos enfants?


 

 

 


 

 

 


Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 16:24

SARKOZY VOULAIT NETTOYER LES BANLIEUS AU KARCHER , SPARTACUS PROPOSE DE NETTOYER LA REPUBLIQUE AU KARCHER et à l'eau très très chaude , notre république bananieres n'a jamais  était aussi sale et nauséabonde qu'en cette fin 2011, ce nettoyage  méthodique doit commencer par la tête , le président et son gouvernement fantoche de profiteurs analphabètes , puis continuons par le Corp , le sénat et le parlement ressemblant de plus en plus à des maisons de retraites ou des parkinsoniens et alzheimer(iens) se prélassent quant ils ont encore la force et le "courage" de se déplacer et nous finirons par les conseils généraux ou se croisent fainéants et affairistes en tous genres ,sans oublier les orifices ou se cache associations et fondations complices et intéressé en tous genre par exemple les associations dont parle mr Eric Woerth dans sa déposition dans l'affaire bettencourt Ce qu'a déclaré Eric Woerth à la brigade financière lors ... - Le Monde

  , un bon coup de DDT sur certaines les mairies ou se cachent de vilaines bébétes 

après ce nettoyage  la France retrouverait son lustre et le soulagement d'être propre, frais et enfin capable d'appréhender l'avenir en toute sérénité

avant d'en venir au sujet j'ai une proposition de loi qui réglerait le problème du vieillissement des "élites" auto proclamés, de la mixité etc... : toute personne se présentant à une élection devrait passer un test de capacité, ou l'anglais qui est une langue de travail international devrait être parlé et lu correctement, de sérieuses base de gestion devrait être dans les acquis des candidats en plus d'une connaissance approfondis de l'histoire ,de la société et de divers sujets de société touchant à la fonction qu'ils convoitent  cette disposition mettrait à la retraite les trois quart des élus actuel pour être remplacés par des hommes et femmes ayant au moins les capacités d'assumer correctement leur fonction , on demande bien aux hôtesses d'accueil d'être bilingue pourquoi pas les politiques, qui  dans le monde d'aujourd'hui ne peuvent sérieusement pas faire l'impasse sur ces connaissance pour faire un travail correct,et évidemment ces candidats devraient être vierge de toute affaires judiciaires en cour ou passé comme dans les pays nordique , ils se plaisent à comparer les pays entre eux, ils feraient bien de copier l'honnêteté de la grande majorité des élus de ces pays et leur rémunération

 

une deuxième proposition de loi pour renflouer les caisses serait de juger tous les politiques sur les affaires présente et passé

  aucune amnisties comme pour les amendes en 2007 les condamnations devraient être exemplaires comme pour les petits voyous que l'on envoient en prison pour un vol de mobylette , récupération de toutes les sommes détournés plus très fortes amendes


On aurait du mal à faire pire

le bilan d'un gouvernement à l'agonis et de  l'apprentis despote n'est pas glorieux, Le bouclier fiscal (un chèque de 30 millions d’euros a été envoyé par le fisc à Liliane Bettencourt en 2008 remerciement de ses largesses probablement), les 80 niches supplémentaires, les heures supplémentaires défiscalisées au détriment de la création d’emplois, les cadeaux indécents consentis aux lobbies des hypermarchés, des casinos et des paris en ligne, le triplement des déficits publics dont la moitié est non pas conjoncturelle mais structurelle, l’idée de placer Jean Sarkozy à la tête de l’Epad, le feu vert donné au doublement du salaire d’Henri Proglio, le retour à l’ORTF de papa aux présidents nommés par le chef de l’Etat, la recentralisation territoriale et, par voie de conséquence, le sabotage de la régionalisation, le débat ubuesque et raté sur l’identité nationale, la tentative de replacer la justice sous la coupe du pouvoir politique, la dissolution de la police de proximité avec les conséquences que l’on sait,les affaires judiciaires à répétition impliquant  sarkozy , ses proches et de nombreux ministres ",du jamais vu en France "à cette fréquence , devançant l'époque de gaulle ,perretti,pasqua et consorts


N°1 SARKO, voleur, menteur , tricheur, hypocrite ,la racaille par excellence

1)

Sarkozy veut-il enterrer les affaires ? L’appartement de Sarkozy Bakchich


 


2)

Karachigate:  une guerre de clans à droite qui a coûté la vie de travailleurs ,ou comment des racailles détournent l'argent de l'état français

  sarko globe troteur sur les deniers publique 

Avions présidentiels : le voyage de Nicolas Sarkozy à New York

A l'intérieur des avions de luxe | Slate


3)

Affaire Bettencourt

  • l'ex-infirmière de Liliane Bettencourt, a expliqué, dans un entretien à Marianne, assure "avoir reçu des menaces de mort". "On m'a fait savoir qu'à cause de mon témoignage dans l'affaire Banier-Bettencourt, on allait retrouver mon corps dans la Seine", a-t-elle précisé à l'hebdomadaire,

4)

Le nom de Sarkozy cité dans un dossier de détournement de fonds


 


les ministres de sarko et les affaires "un gouvernement de racailles"

leurs devise est . "Tant que ça rapporte et que nous ne sommes pas obligés d'enfiler les bleus a 7 h le matin pour nous rendre au travail, ça ira comme ça !"

 

 


  • n°2 Woerth le tresorier de sarko un Spécialiste pour détrousser les petits vieux
  •  l'hippodrome de Compiègne à "un prix préférentiel et sous-évalué". l'estimation de 2,5 millions d'euros est entre dix fois et huit fois inférieur au prix réel de la parcelle.Le Canard contre-attaque sur l'hippodrome de Compiègne

     

  • Claire Thibout rouvre la plaie Bettencourt

     

  •  Le témoignage de l’ex-comptable de la milliardaire est une nouvelle pierre dans le jardin de l’Elysée. Peut-être la plus gênante.

  • Le système Woerth


  • n°3 copé le fidéle toutou de sarko ou «le dindon de la farce"dit le beau parleur ou langue de bois,  champion du cumul des mandats et avocats d'affaire. à ses heures perdues"le trafic d'influence est sa spécialisation".il est passé par la voie d'accès parallèle à la profession pour obtenir son certificat d'avocat.Une voie d'accès réglementée par le décret du 27 novembre 1991 et fondée sur l'expérience professionnelle. Ministre délégué à trois reprises et deux fois secrétaire d'Etat, il n'a pas occupé de poste spécifiquement juridique, mais son solide CV a été jugé recevable par le Conseil de l'ordre du Barreau de Paris. comme beaucoup de parlementaire ,et dire que beaucoup d'étudiants en droit finiront au Mc Do

    Jean-François Copé, la caricature du cumul des mandats

L'ex-femme du marchand d'armes, Nicola Takieddine, a confirmé la prise en charge financière par son mari des frais de vacances de Jean-François Copé et sa famille en Italie, en Angleterre et au Liban.



  christine lagarde dit la légion spécialiste international de l'abus de bien sociaux 



logements de fonction spécificité française , vive les abus


Hervé Gaymard sous loue son hlm dans les quartiers chic et se loue un petit appart à 14000€ SUR LES DENIERS PUBLIQUE

  Logements de fonction : quand les contribuables payent les loyers ...


  • Fadela Amara la cas soc devenu ministre , ni pute ni soumise mais vulgaire à souhait

 


 

 


  • Claude Guéant  le barbouze de l'élysée à l'interieur 

 


n°5)  Bernard Laporte le truant Un ministre casinotier ? La situation est sans nul doute inédite dans la Vème République

 

 


  • n°6) Juppé le condamné  le chouchou des procureurs

 

 

 

 

 


  • n°7) Michèle Alliot-Marie. la groupie des dictateurs conseillée privée de ben ali et ex ministre des affaires étrangère

 


 


  Frédéric mitterand le pédophile dit le prédéteur ministre de  la culture


n°9) christian blanc le fumeur de cigare

Affaire des cigares : plainte en diffamation contre Christian Blanc

 


  •   n°9)  Corinne Lepage une drole d'écolo
Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 16:38

Gif animé Bonjour gratuit

quelle honte mais il fallait s'y attendre , il nous rabattent les oreilles de ben laden ,terroriste etc.

QUI CROIT ENCORE A LA THESE OFFICIELLE ?

AU VU DES NOMBREUSES PREUVES ET INFORMATIONS DONT NOUS DISPOSONS DEPUIS CES DIX DERNIERES ANNEES , SEUL DEUX SOLUTIONS SONT POSSIBLES , SOIT LES ETATS UNIS ou DU MOINS CERTAINS SERVICES SECRET SONT DERRIERE L'ENSEMBLE DES ATTENTATS? SOIT ILS LES ONT FACILITES ,   MAIS DANS CE CAS ONT NE PEUT PAS EXPLIQUER L'IMPLOSION DES TOURS ? DONC LE PLUS PROBABLE EST QU'ILS ONT MONTE TOUTE CETTE AFFAIRE ET ASSASSINE DES MILLIERS DE PERSONNES DE LEUR PROPRE PAYS? NOUS SAVONS  QUE POUR PEARL HARBOURG il est désormais absolument certain que Roosevelt, son cabinet et son état-major savaient parfaitement par qui, quand et comment Pearl Harbor allait être attaqué.  ILS ONT LAISSE FAIRE POUR QUE LA POPULATION AMERICAINE ACCEPTE ENFIN L'ENTRÉE EN GUERRE DES USA QUI ALLER RAPORTER TRES GROS A CERTAINS!

 A écouter les discours officiels, les 2752 victimes de 54 nationalités des attentats du 11 septembre 2001 se substituèrent instantanément aux 2476 victimes américaines de l’attaque japonaise. (°) Les politiciens et économistes néo-conservateurs auteurs du projet PNAC devaient exulter sous cape : ils avaient enfin leur “Nouveau Pearl Harbor“. Paul Wolfowitz, dans un discours prémonitoire et glaçant aux cadets de West Point à l’occasion de la sortie du film le 6 juin 2001,  souligna à l’excès la surprise de Pearl Harbor. (°°) Mais le coup de génie des néo-conservateurs, est bien d’avoir su parfaitement instrumenter une attente totalement irréelle au départ, qui n’en devint que plus réelle à l’arrivée, gonflée de ce passé mythique. Le 11 septembre 2001, c’est en fait un véritable “don d’Allah” – Dieu est unique, n’est-ce-pas ? – qui vint en quelque sorte ”exaucer les voeux pieux” des néo-conservateurs.  La messe oecuménique du 14 septembre à la Cathédrale de Washington où Bush le born again lu un sermon (répertorié sur le site officiel de Pearl Harbor) aux côtés de 4 prélats ne fit qu’entériner un scénario pré-sacralisé, dont nous avons tant de mal aujourd’hui à nous défaire sans impression de parjure. Pourtant, depuis cette messe, Abdul Rahman al Amoudi, qui représentait la religion musulmane lors de cette cérémonie oecuménique, a été jugé pour financement du terrorisme et fraude fiscale! D’ailleurs, pour relativiser encore un peu plus  la grandeur de ces instants désormais sacrés (non, nous ne sommes pas dans un remake du “Parrain”), rappelons que l’équipe des néo-conservateurs fut portée au pouvoir dans le sillage de l’élection – surprenante – de Bush 43, devenu Président avec l’aide bienveillante des “versatiles” machines à voter DIEBOLD, et des “versatiles” juges de la Cour suprême des Etats-Unis d’Amérique, qui là aussi intercédèrent “auprès d’Allah” – ou un autre Dieu unique de votre choix - pour rendre leur verdict “présidentiel”.  Et dès le  20 septembre 2001 devant le Congrès, George Bush 43 assenait au peuple “américano-mondialisé” que la patrie venait de connaître son “nouveau Pearl Harbor“. Désormais, il allait falloir être “avec nous, ou avec les terroristes

(les signes du temps 7 décembre 1941, Pearl Harbor : là aussi la vérité progresse)

 

n'oublions pas l'assassinat du commandant massoud le 09/09/2001 , pourquoi cet assassinat et surtout qui l'a commandité?

Massoud critiquait donc souvent l'aide que les Américains apportaient aux taliban via le Pakistan. Il avait beau les alerter contre de possibles attaques par des terroristes dirigés par le dénommé Ben Laden, ceux-ci n'y prêtaient pas attention. Les journalistes américains ne daignaient pas non plus l'interviewer. Et sans doute n'était-ce pas seulement parce qu'il ne parlait pas l'angliche, mais parce qu'il ne montrait pas pâte blanche aux grands industriels qui financent la plupart des média. Nous ne saurions dire, en l'état actuel qui des services américains ou pakistanais ont pu fournir les hommes ou le matériel relativement sophistiqué pour l'assassiner, ou à qui les services pakistanais ont fourni leur aide : Américains ou taliban. Mais une chose est pratiquement sûre, invoquer Al-Qaida pour tout et n'importe quoi permet aux Américains de faire oublier la façon dont ils ont lutté pour placer leurs marionnettes à la tête de l'Afghanistan. Xymphora notait cette coïncidence : un autre dirigeant afghan avait été assassiné après le 11 Septembre, après avoir contacté l'américain Robert 'Bud' McFarlane !

Le meutre de Massoud par la CIA


les preuves


 

 

ou

 

alors! ils commémorent quoi? le plus grand mensonge du siècle,le plus grand assassinat d'etat de tous les temps? ou l'extrême crédulité du public? peut être tous ça à la fois, ce qui prouve leur domination sur les masses

 

Le 11 septembre 2001 : un alibi pour sortir du traité ABM (+ vidéo ...

 

UNE AUTRE QUESTION SE POSE , pourquoi toutes ces tueries?

bien sur le contrôle des matières premières  de la région

sur fond de guerre d'influence entre les USA et leurs alliés et les russes et chinois d'un autre

un petit rappel de la géopolitique du pétrole moteur de nos économies Géopolitique du pétrole

Rivalités ethniques et religieuses, jeu des puissances en Afghanistan le monde diplo 1996  Avec les talibans, la charia plus le gazoduc, par Olivier Roy (Le ...

REVENONS à nos moutons ou à nos rapaces plutôt le véritable enjeu en afganistan consiste à instaurer une stabilité politique et économique de long terme dans un pays dont l’emplacement très stratégique, a jusqu’à présent attiré plus de troubles que de bienfaits à une population lassée par la guerre. Parmi les grands projets visant à favoriser le développement de l’Afghanistan, l’idée d’en faire un corridor énergétique reliant les vastes réserves d’hydrocarbures d’Asie Centrale aux marchés dynamiques du sous-continent indien revient de manière récurrente depuis plus de quinze ans.

Le corridor énergétique afghan est envisagé pour la première fois au lendemain de l’effondrement de l’Union Soviétique, lorsque les compagnies pétrolières occidentales commencent à prendre pied autour de la mer caspienne. Une fois les premiers contrats signés avec les autorités azéries, kazakhes, et turkmènes, le principal problème qui se pose est celui de l’évacuation de la production centrasiatique vers les marchés mondiaux. L’Asie Centrale est en effet une région particulièrement enclavée, et le réseau de gazoducs et d’oléoducs construits par les soviétiques est entièrement tourné vers la Russie, ce qui place les Etats nés de la décomposition de l’URSS dans une situation de dépendance totale vis-à-vis de Moscou.

La plupart des compagnies occidentales concentrent leurs efforts sur l’axe Est-Ouest, pour atteindre les marchés européens via la Transcaucasie puis la Turquie, malgré la longueur et les nombreux obstacles techniques et juridiques découlant du nombre important de pays à traverser. La première à regarder de l’autre côté est la compagnie américaine Unocal, qui s’engage dès 1993 dans des négociations avec le Turkménistan pour ouvrir une route vers le Pakistan à travers l’Afghanistan. C’est ainsi que naît le TAP (Trans Afghanistan Pipeline). Habitués à traiter avec des régimes politiques imprévisibles, les dirigeants d’Unocal offrent leur soutien aux Talibans dans un Afghanistan en pleine guerre civile, et négocient avec ces derniers par l’intermédiaire de la société américano-saoudienne Delta Petroleum, dont les liens supposés avec la CIA et les services de renseignement du royaume saoudien n’ont jusqu’à ce jour jamais été ni prouvés ni démentis. Il existe alors une convergence d’intérêts de facto entre tous ces acteurs désireux de stabiliser le pays, d’y contenir l’influence iranienne, et de désenclaver l’Asie Centrale par le sud. Les tergiversations du président turkmène Saparmurat Nyazov et le climat de paranoïa régnant à Ashgâbâd mettent à plusieurs reprises les négociations en péril. La concurrence de la société argentine Bridas, dont le président Carlos Bulgheroni a su nouer une relation de confiance avec le couple Butho au Pakistan, et négocier de manière souvent plus habile que les Américains avec les différentes factions en présence en Afghanistan menace également le projet. La prise de Kabul en septembre 1996 et l’instauration du pouvoir taliban sur la plus grande partie du pays semblent pourtant annoncer le succès de la stratégie d’Unocal. Mais très vite, les révélations par la presse américaine des pratiques auxquelles se livre le nouveau régime et les réactions qu’elles suscitent dans l’opinion obligent Washington à prendre ses distances avec Kabul et à retirer son soutien au projet de gazoduc transafghan. Celui-ci est officiellement abandonné par Unocal en 1998.

Après les attentats de septembre 2001 et le déclenchement de l’opération militaire américaine en Afghanistan, l’effondrement du régime taliban et l’arrivée au pouvoir du président Hamid Karzai (un temps employé comme consultant par Unocal) remettent le TAP Line au goût du jour. Le projet s’inscrit désormais dans une stratégie de "reconstruction" de l’Afghanistan. Il est soutenu non seulement par les Etats-Unis, mais également par la Banque Asiatique de Développement (ABD) qui s’engage à en financer une partie. En mai 2002, les chefs d’Etat d’Afghanistan, du Pakistan, et du Turkménistan se réunissent à Islamabad pour annoncer le redémarrage officiel du projet. Une nouvelle étude de faisabilité technique est commanditée par la Banque. Le gazoduc planifié relierait le champ gazier de Dauletâbâd, dans le Sud Est du Turkménistan à la ville de Multan dans l’est du Pakistan, en passant par Kandahar, Herat, Quetta, et avec la possibilité d’être prolongé vers l’Inde. Il acheminerait ainsi 30 bcm (milliards de mètres cube) de gaz naturel par an sur une distance de 1700 km. Son coût est à l’époque évalué à 3.3 Md $, et sa mise en service envisagée dans un délai de cinq ans.

Plusieurs éléments viennent cependant ralentir le développement du projet. Le tracé du pipe traverse le Sud Ouest de l’Afghanistan, bastion des Talibans, et région la plus rétive à l’autorité du nouveau pouvoir installé à Kabul. De plus, des doutes sérieux portent sur la capacité du Turkménistan à produire suffisamment de gaz pour satisfaire sa consommation interne, honorer ses engagements envers la Russie, qui achète 80% de son gaz, et alimenter ensuite le TAP Line. A plusieurs reprises, Ashgâbâd refuse de fournir les certifications concernant l’ampleur de ses réserves qu’Islamabad exige pour investir plus avant dans le projet. Les autorités turkmènes s’engagent qui plus est dans des négociations avec Pékin, qui vont aboutir au lancement de travaux pour la construction d’un gazoduc reliant le Turkménistan au Nord Est de la Chine. Dans la même période, des avancées notables se produisent du côté de l’axe Est-Ouest, qui incitent les puissances occidentales à relativiser l’importance du corridor afghan.

En 2001, l’oléoduc CPC (Caspian Pipeline Consortium) qui relie le gisement kazakh de Tengiz au port russe de Novorossiisk sur la mer noire est inauguré. S’il ne contourne pas le territoire russe, ce tuyau appartient à un consortium privé. C’est donc la première voie d’exportation des hydrocarbures centrasiatiques qui échappe au monopole de Moscou. Les accords qui aboutissent à la construction puis à l’ouverture de l’oléoduc BTC (Baku Tilissi Ceyhan) en 2006 et du gazoduc SCP (South Caucasus Pipeline, ou Baku Tbilissi Erzurum) en 2007 sont aussi deux avancées qui rendent moins abstraite l’idée d’acheminer les productions de la rive Est de la Caspienne vers la méditerranée ou les marchés européens. Il ne reste en effet désormais "plus qu’à" trouver une solution de franchissement ou de contournement de la mer Caspienne. Pour toutes ces raisons, et étant donné l’insécurité qui persiste dans le pays, l’idée d’un corridor énergétique afghan passe à nouveau progressivement au second plan.

L’année 2008 marque un nouveau départ pour le TAP Line, qu’il convient désormais d’appeler TAPI (pour Turkménistan-Afghanistan-Pakistan-Inde). En avril 2008, la visite d’une importante délégation indienne au Turkménistan se solde par la signature d’un Memorandum of Understanding concernant la coopération énergétique entre les deux pays. L’accord porte sur l’exploration de zones offshore en mer Caspienne, sur des projets d’investissements dans l’aval pétrolier et gazier, et annonce surtout le ralliement de l’Inde au projet de gazoduc transafghan. Ce dernier s’en trouve rapidement relancé, comme l’indique la tenue de plusieurs réunions au mois de juin, au cours desquelles le coût et les délais de réalisation du projet sont révisés. Les travaux doivent démarrer en 2010 et on parle désormais d’une mise en service en 2018, pour un coût total de 7.6 Md$.  L'Afghanistan : futur corridor énergétique ? - La Revue de Téhéran ..

Gazoduc TAPI: Moscou prêt à s'associer au projet (officiel afghan ...

Les intérêts occidentaux
Le Tapi, donc, ne servira pas pour approvisionner les marchés énergétiques occidentaux, comme avait été prévu dans le projet initial de la compagnie pétrolière californienne Unocal, lequel n’incluait pas l’Inde, mais prévoyait  la fin du parcours du gaz au port pakistanais de Gwadar, sur la mer Arabique, d’où ensuite il aurait été transporté par bateau.

Pourtant les compagnies occidentales vont en gagner tout de même, en participant à la construction et à la gestion du gazoduc, jusqu’à présent sponsorisé par la Banque asiatique de développement (Bad ou Adb – Asian Development Bank – en anglais), institut financier international contrôlé par les Etats-Unis et le Japon.
Le coût de réalisation a été calculé en environ 8 milliards de dollars américains.

L’Italie à la guerre pour l’Eni ?
Probable la participation de l’italienne Eni, pas seulement parce que la compagnie de Paolo Scaroni est déjà le principal partenaire énergétique occidental du Turkménistan pour le développement de ses gisements, mais aussi parce grande partie du tronçon afghan devrait passer dans le territoire sous contrôle militaire italien : la province occidentale de Herat. Voilà que l’engagement italien en Afghanistan montre un but non différent de celui made in USA : le contrôle (et la gestion) des ressources énergétiques.

Condition nécessaire à la construction et au fonctionnement en sécurité de la partie afghane du Tapi est l’absence de la menace armée des talibans. Toutefois ceci sera possible seulement si et quand les talibans seront formellement retournés au pouvoir, si non à Kabul, au moins dans les provinces pashtouns – hypothèse, celle-ci, toujours plus à la mode à Washington.

 

IPI ou le « pipeline de la paix » verra-t-il le jour ?  Projet de gazoduc Iran-Pakistan-Inde: Téhéran tend la main à la ...

ce que veut Islamabad pour l’Afghanistan est le retour des talibans- comme au bon vieux temps de 1996-2001. C’est le contraire de ce que veut Washington ; une occupation de long terme, de préférence par l’OTAN, de façon à ce que l’alliance puisse protéger le gazoduc TAPI, s’il est jamais construit. De plus- du point de vue de la doctrine du Pentagone de la suprématie totale, il est impensable pour Washington de perdre son réseau clé de bases militaires afghanes si proches de la Chine comme de la Russie.

Ce qui se passe en ce moment est une guerre de positions compliquée. La politique afghane du Pakistan- qui implique aussi de contenir l’influence indienne en Afghanistan- ne changera pas. Les talibans afghans continueront d’être encouragés comme de potentiels alliés de long terme- au nom de la doctrine inamovible de la « profondeur stratégique » [strategic depth]- et l’Inde continuera d’être regardée comme une priorité stratégique.

Ce que l’IP fera c’est juste d’enhardir encore plus Islamabad- avec à la fin la transformation du Pakistan en un couloir clé pour le transport du gaz iranien et utilisant par ailleurs le gaz pour ses propres besoins. Si l’Inde se décide finalement contre l’IPI, la Chine est prête à entrer dans le jeu- et à construire une extension de l’IP, parallèle à l’autoroute de Karakoram et allant jusqu’à Xinjiang.

Dans tous les cas, le Pakistan gagne- en particulier avec l’augmentation des investissements chinois. Ou avec une « aide » militaire chinoise. C’est pourquoi la « suspension » des fonds de l’armée pakistanaise par Washington n’est pas vouée à trop titiller Islamabad.

Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 14:32

L'Egypte ferme l'accès au Sinaï ce qui prouve que la contre "révolution a bien gagné en égypte la démocratie bourgeoise est la soeur jumelle de la dictature capitaliste

 

Les autorités égyptiennes ont fermé l'accès au Sinaï, frontalier de la bande de Gaza, et renforcé la sécurité dans la péninsule pour empêcher une marche devant rallier Le Caire au territoire palestinien.

Cette marche qui doit partir de la symbolique place Tahrir, au Caire, pour rejoindre Gaza est prévue samedi et dimanche dans le but de dénoncer l'occupation par Israël des Territoires palestiniens, défendre le droit au retour des réfugiés palestiniens et réclamer la libération des détenus. Le pont de la paix, l'un des principaux accès vers le Sinaï, a été placé sous forte protection de l'armée, qui a notamment déployé des blindés selon le correspondant de l'AFP.

"le figaro"

 


 

Un bateau français quittera Marseille fin juin pour rejoindre la deuxième "flottille de la liberté" pour Gaza, un an après l'assaut meurtrier de commandos israéliens contre le premier convoi humanitaire maritime, ont annoncé lundi 9 mai ses organisateurs.

"La mobilisation en France a grandi car la situation de Gaza est insupportable", a déclaré Claude Léostic, une des porte-parole de la campagne Un bateau français pour Gaza, entourée de militants des campagnes lancées en Espagne, Suède, Norvège, Grèce et Turquie, lors d'une conférence de presse à Paris. "Plusieurs élus français, des personnalités du monde du spectacle et du sport embarqueront à bord du bateau français", a-t-elle ajouté, sans vouloir à ce stade dévoiler leurs identités.

ENTRE QUINZE ET VINGT BATEAUX

La deuxième flottille devrait rassembler entre quinze et vingt bateaux, chacun avec environ cinquante personnes à son bord et représentant soixante nationalités, selon les militants, qui ont rappelé que les 1,5 million d'habitants de Gaza dépendaient à 80 % de l'aide internationale et que plus de 60 % d'entre eux étaient en situation d'insécurité alimentaire. "le monde"

 


 


Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 10:39

 

oussama est mort depuis quand, un an ,deux an ou plus  ou un jour ?

de toute facon ,sachons-le, quand est écrit Al Qaeda, il faut lire Cia et prononcer Mossad.

bush_oussama_ben_laden_mask_lobo_lobofakes1.jpg

  Obama tue un fantôme pour assurer sa réélection et cacher les problémes économique et sociaux de l'amérique!!!!!!!!

citez moi un seul acte attribué à al quaida qui a servis les intéréts de la cause arabe ou musulman  , pas un seul , tous ont servis directement ou indirectement les intéréts des capitalistes occidentaux soit pour partir en guerre ou pour renforcer les contrôles de sécurité contre leurs populations ou soit pour  faire des opérations contre d'autres populations et s'assurer le controle de leurs  matiéres premiéres ,   si al qaeda n'existait pas il faudrait que les service secret occidentaux l'invente!!!

 

Obama est le grand gagnant de cette annonce, le "héros" américain croit qu'il assure sa réélection   , il veut faire oublier les difficultés économique et sociales de l'Amérique aux américains,   Obama mérite le prix du plus grand menteur et manipulateur , bush est bientot surpassé "prix nobel de la paix" ce qui veut dire prix nobel de la guerre ou grand manipulateur de masse

 

"ma conviction personnelle est que ben laden est mort depuis longtemps de maladie probablement et notre petit stratége Obama en difficulté dans son pays a voulu monter une opération  médiatique pour remonter dans les sondages en utilisant la mort de ben laden à des fins de politique personnelle  "qui peut croire qu'il n'y a pas une image de ben laden mort et des soits disant combats , même pour sadam des images "pirates"de son exécution ont étaient faites malgré l'interdiction et le contrôle de toutes les personnes présentent   je sais que les masses gobe tout,  mais la c'est dur à avaler vous croyez pas ?Obama voudrait nous faire croire que les images sont trop atroces pour nous etre présenter alors que depuis plus de 20 ans ont nous présente jusqu'au gavage des enfants morts de malnutritions déchiquetés ou des images de guerre plus ignoble les une que les autres notre Obama se fout de qui ? 


ben laden serait mort hier  tuer par les commandos de la CIA et contrairement à la tradition américaine d'exhiber les dépouilles de leurs ennemis ou soit disant ennemis Ceauşescu  saddam  che guevara  etc..  là rien pas d'images pour "l'ennemi"public n°1 depuis plus de 10ans , pas de photos si ce n'est un trucage vulgaire !!!!!    quelques heure après sa mort, Obama annonce qu'il est" inhumé" en mer, immergé aurait été plus juste donc 'inhumé selon la tradition islamique d'obama ,sic .  quelle tradition ?   les musulmans sont inhumé EN TERRE tête vers la mecque ,

2. L’enterrement selon les préceptes islamiques  "trouvé via google sur wwwislam lu"

 Après que le défunt a été lavé et enveloppé dans des morceaux de linges, le corps est transporté vers le cimetière pour y être enterré. 

2.1.  Délai d’inhumation
L’enterrement est à organiser le plus rapidement possible et un délai supérieur à 48 heures entre la mort et l’enterrement ne peut être dépassé (sauf en cas de force majeure).

 2.2. Prière funéraire
Avant que le corps soit inhumé, on célèbre la prière funéraire qui est proscrite et obligatoire.

Cette  prière est généralement célébrée par un Imam au cimetière, juste avant l’inhumation. Elle peut aussi être célébrée dans un local neutre, sans signe religieux. Il est fortement déconseillé que cette prière se fasse à l’intérieure  d’une mosquée.

2.3.  L’inhumation
Les musulmans ensevelissent le mort directement dans la terre, qui est incliné sur son côté droit de façon à faire face à la Mecque .

L’islam prévoit donc un enterrement sans cercueil dans une tombe qui doit correspondre à une direction bien précise et qui doit avoir une profondeur minimale de 1,5m.

Des pierres tombales coûteuses et sophistiquées, monuments funéraires, mausolées, statues, et autres pratiques du même type ne sont pas autorisées. 

 

 

selon leurs habitudes, ils (us) diffusent rapidement une photo qui fait le tour du monde à vitesse record dans le but de prouver la mort du terroriste islamique agent de la CIA ,une fois le faux  vulgaire découvert , le gouvernement us reconnaît que c'est un  faux, bien essayé ,mais quelle "bizarre mise en scène non ? qui a fait cette image? et pourquoi?cette image trainée sur le net depuis plusieurs année

donc ou sont les morts? ou au moins ont ils une vrai photo à nous montrer!!!!!! ben-laden-mort

je fait confiance aux propagandistes us pour ratraper le coup et nous sortir des photos plus acceptables qui seront authentifier par les "plus grands expert" de la planète

 

PAR EXEMPLE RAPPELONS NOUS DE L'ASSASSINAT DU CHE  VOILA COMMENT ETAIT PRESENTE SA MORT

"Le 9 octobre, vers midi, Guevara est abattu à bout portant d'une rafale de mitraillette par le soldat Mario Teran. Il est  mort les yeux ouverts. La dépouille du Che a été transportée à l'hôpital Nuestra Senora de Malta de Villegrande. Mais avant d'exposer son corps à l'hommage des Boliviens, les autorités ont, délibérément, tenu à l'embellir. On l'a lavé, habillé et préparé selon les indications du médecin légiste, parce que nous devions prouver son identité, montrer à la face du monde que le Che avait été vaincu....] Il fallait qu'il n'y ait aucun doute possible sur son identité, car si on le présentait tel quel, sale, déguenillé, hirsute, les gens auraient eu des doutes, précise le général Prado-Salmon."avec de nombreuses photos

Fin de Che Guevara

 


de toute façon al quaida survivra à ce nouveau nouveau mensonge médiatique, cette arme est bien trop utile pour l'instant au tenants du capitalisme mondial ,

al qaida qui est le fruit des '' mensonges '' de l'administration bush pour envahir et s'approprier les paradis pétrolier tout en se débarrassant des dirigeants qui refusent de se soumettre à leur politique d'hégémonie ne peut disparaître.

 

 

 


attendons nous à un nouveau serrage de vis  :

  • Le risque de représailles(extrait d'un article du monde)

Al-Qaida et ses groupuscules vont-ils radicaliser leur action après la mort de leur leader ? Les avis sont partagés sur cette question. Le directeur de la CIA, Leon Panetta, a estimé qu'il était "presque certain que les terroristes vont tenter de venger" Oussama Ben Laden. De même, le coordinateur de la lutte antiterroriste de l'Union européenne, Gilles de Kerchove, estime qu'il faut "rester vigilant" : "En Europe ou aux Etats-Unis, une sécurité renforcée est nécessaire."

(donc plus de flics,de militaires , de caméras  et surtout plus de contrôles à tous va , vigipirate super renforcé  finis les manifs spontanés chez nous ,sécurité oblige , vive la démocratie blindé c'est à dire le fascisme camouflé   "le talon de fer nous écrase encore un peu plus , merci à al qaida doivent chanter en coeur sarko,Obama et consor")

 

 

 

  al cia

 


seul les masses croient encore en al quaida

 

documentaire de la BBC intitulé .«The Power of Nightmares"

les responsables de la CIA admettent ouvertement, qu'Al-Qaïda est une fabrication totale et complète, n'ayant jamais existé en tout temps. L'administration Bush avait besoin d'une raison qui respectent les lois afin qu'ils puissent courir après "le méchant de leur choix", à savoir les lois qui avaient été mis en place pour nous protéger de la populace et des «organisations criminelles», comme la mafia. Ils ont payé Jamal Al Fadl, avec des milliers de dollars pour soutenir l’histoire officielle d’Al Qaeda, crée par le gouvernement américain. Ainsi ils pourraient légalement attaquer un ennemi imaginaire !
le documentaire vidéo "the power of nighmares" 

 

 

attentats de londres

Commentant sur le rôle possible d'Al-Qaïda, a dit M. Blair, "Al-Qaïda n'est pas une organisation. Al-Qaïda est une façon de travailler ... mais ce qui a pour caractéristique de cette approche."

"Al Qaïda a clairement la possibilité d'offrir de la formation ... de fournir une expertise ... et je pense que c'est ce qui s'est passé ici", a dit M. Blair.

 

 



 

LE 11/09/2001       LE PLUS GRAND MENSONGE DE MASSE DU 21éme SIECLE

le 11/09/2001 les tours jumelles et la tour n°7 s'écroulent en 8 10 ET 9secondes

OUSSAMA ET SES SBIRES      OU        BUSH ET CONSORT       2 avions  pour 3 grattes ciel  

la destructruction controlé ne fait plus de doute 

 

 

 

Indices en faveur d’une participation du gouvernement des USA   "par autre vision.info"

info@autreversion.info

 
 les lois de la physique occultés

 

- free of copyrights -
Veuillez simplement citer la source de ces documents si vous les utilisez, Merci !!

 

 

Les simulations militaires ayant eu lieu le matin du 11 septembre

Plusieurs enquêteurs ont évoqué le fait que les nombreuses simulations militaires et les exercices de préparation à un désastre qui ont eu lieu le matin du 11 septembre 2001 ont pu servir de couverture aux véritables attaques. Parmi ces enquêteurs, on trouve la député Cynthia McKinney, le journaliste Webster G. Tarpley, l'économiste Michel Chossudovsky et Michael Ruppert, fondateur de From the Wilderness. Le matin du 11/9, les simulations militaires et les exercices suivants ont eu lieu sous le contrôle de l'US Air Force, NORAD, CIA, NRO, FAA et la FEMA:

  • L'opération Northern Vigilance, un exercice annuel de l'Air Force simulant une attaque russe, dans lequel les chasseurs de la défense aérienne qui patrouillent normalement au Nord-Est sont redéployés sur le Canada et l'Alaska
  • Les opérations Vigilant Warrior et Vigilant Guardian, un exercice combiné (un attaquant et un défenseur) simulant des détournements d'avions et l'injection de faux signaux d'avions sur les radars.
  • L'opération Northern Guardian qui aurait affaibli la capacité de réponse de la base aérienne de Langley.
  • Un exercice du National Reconnaissance Office, prévu à 9 h, simulant le crash d'un petit avion d'affaires suite à un problème mécanique, sur l'un des quatre bâtiments de son quartier général. Cependant, selon une porte parole de l'agence, « l'exercice a été annulé dès que la vraie attaque a commencé »

Avec au moins cinq scénarios de détournement d'avions se déroulant pendant ces exercices militaires, les radars de la NORAD et de la FAA auraient sans doute affiché un grand nombre d'avions détournés, ce qui aurait eu pour effet d'affaiblir et de retarder la réponse à une attaque réelle. La député McKinney a questionné le ministre de la Défense Donald Rumsfeld à deux reprises sur ces exercices militaires du 11 septembre, lors de son témoignage devant le Congrès.

Séismes enregistrées peu avant/durant l'effondrement

Des pointes sismiques de 2,1 et 2,3 ont respectivement été enregistrées par l'Université Columbia lorsque la Tour nord et sud ont commencé à s'effondrer. Ces secousses, qui avaient comme épicentre le sous-sol des Tours jumelles, étaient brèves mais violentes, et facilement attribuables à des explosions à la base des tours, suffisamment puissantes pour avoir affaibli d'un seul coup la structure de base des édifices et provoqué leur effondrement.

Il est à noter que dans la technique de démolition contrôlée par implosion, l'étape de la destruction de la structure de base d'un édifice est nécessaire pour entraîner la structure verticale à s'effondrer sur elle-même, une fois que le centre de l'édifice a été affaibli. Si de la thermite ou des explosifs avaient déjà été utilisés sur les "noyaux" traversant le centre de chaque tour, il ne manquait qu'une puissante explosion à la base pour déclencher l'effondrement.

 

Les Tours jumelles mises hors-tension les 8 et 9 septembre 2001 ?

Scott Forbes, un employé-cadre de la firme Fiduciary Trust, située aux 90e, 91e et 94e étages de la Tour sud a rendu un témoignage] sur quelques sites d'information alternatifs concernant la mise hors-tension d'au moins la moitié de la Tour sud du WTC durant la fin de semaine précédant le 11 septembre, et en plus de l'intervention d'une multitude de techniciens dans l'édifice.

Cette opération, qui avait soi-disant pour but de mettre à jour le système de câblage réseau sur une bonne partie de l'édifice, a nécessité la coupure du courant électrique durant 30 heures, et cela incluant la mise hors-tension de tout le système de sécurité et de surveillance par caméra de la Tour sud. Alors qu'il travaillait à remettre le réseau informatique de la compagnie en marche le dimanche 9 septembre, Forbes a noté une grande activité dans l'édifice, sur différents étages, alors que plusieurs équipes de techniciens entraient et sortaient aléatoirement, et ce alors que les caméras de sécurité étaient non-fonctionnelles et sans aucune vérification électronique de sécurité pour les personnes qui entraient et sortaient.

Cet indice donne du poids à la théorie voulant que les Tours jumelles auraient été préalablement truffées d'explosifs ou de thermite lors d'une opération secrète sous la couverture des autorités, rendant ainsi possible la destruction complète des édifices lorsqu'ils seraient frappés par les avions, moins de deux jours plus tard.

 

Démolition contrôlée des tours

L'effondrement des tours a également donné lieu à diverses spéculations. Tombant en 10 et 8 secondes, elles présentent les caractéristiques spécifiques d'une démolition contrôlée et d'une chute quasi-libre évidente.

 

Probabilité de l'écroulement vertical d'une tour

Pour certains, aucun effondrement vertical de tour n'a eu lieu sans explosion contrôlée dans l'histoire de l'architecture ; or il y a eu un tel effondrement pour les deux tours jumelles et pour la tour 7 du complexe quelques heures plus tard.

 

Un effondrement impossible en 10 secondes

Les tours jumelles ont mis 8 et 10 secondes pour s'effondrer. Une boule de billard lâchée dans le vide depuis la hauteur du WTC mettrai 8,79 secondes avant de toucher le sol. Or il est physiquement impossible, en suivant la théorie officielle d'effondrement successif des planchers, que les tours aient mis ce temps. En effet pour que le bloc supérieur ait atteint le sol en si peu temps cela suppose que les étages inférieurs n'aient offert aucune résistance. Cependant si on prend la théorie officielle, c'est le poids des étages supérieurs qui a progressivement fait céder les planchers en dessous. Or, avant de casser, les planchers auraient dû ralentir la chute en raison de leur résistance. Selon des modèles mathématiques la chute, telle que décrite dans les rapports officiels, aurait pris plus d'une minute.

Pour les plus sceptiques, il est nécessaire d'ajouter que la chute libre d'un objet ne dépend absoluement pas de sa masse (la physique le démontre très facilement). Ainsi un immeuble de plusieurs milliers de tonnes tombe aussi rapidement qu'une boule de billard (dans le cas où l'immeuble en question ne s'oppose aucune résistance à lui-même, autrement dit si les principaux organes de soutien du building ont été explosés).

 

Cas de la tour n° 7

Le bâtiment 7 n'a été touché par aucun avion, n'a subi que des dommages superficiels légers dûs à l'effondrement des Tours jumelles, et était séparé des tours par une autre tour restée debout. Quelques personnes écrivent que la vitesse de son effondrement est égale à la chute d'un objet dans le vide (sans frottements autres que ceux dus à l'air), ce qui est impossible sans implosions contrôlées. Ces éléments importants rendaient son écroulement suspect jusqu'à ce que le propriétaire témoigne en avoir autorisé la destruction contrôlée.

De plus, il est important de constater que cet immeuble abritait des bureaux de la C.I.A., des services secrets, de l'I.R.S., le bunker de Rudolph Giuliani et 3000 à 4000 dossiers sur des investigations à Wall Street.

La version officielle veut que l'écroulement soit dû à un incendie (qui, pour le gouvernement, aurait été allumé par des parties des deux tours du WTC en feu tombant sur l'immeuble) alimenté pendant plusieurs heures par des réserves d'essence. Mais jamais un bâtiment en acier ne s'est ainsi effondré à cause du feu. Par exemple lors de l'incendie du Windsor à Madrid les 12 et 13 février 2005 qui a duré près de 20h, le bâtiment fut ravagé par les flammes, mais est resté debout. De plus le rapport de la FEMAréf. nécessaire serait une « blague », vu son manque de reconnaissance de faits évidents concernant l'effondrement des trois édifices.

 

Le propriétaire du WTC dit avoir autorisé la destruction controlée de la tour 7

Rajouté le 18/04/06 : En ce qui concerne l'effondrement de la tour 7, Larry Silverstein, propriétaire de ce bâtiment et des Tours jumelles à la date des attentats, a admis dans un documentaire diffusé sur la chaîne PBS en septembre 2002 et intitulé America Rebuilds qu’il a lui-même décidé, conseillé en cela par le FDNY (Fire Department of New York) de la destruction contrôlée du WTC7 le jour de l’attaque. L’emploi par Silverstein du verbe anglais Pull renverrait au jargon désignant les destructions planifiées de bâtiments grâce à des explosifs].

 

Implosion programmée de la tour n°7 ?

De l'avis d'experts dans le domaine de la destruction de bâtiments par implosion, la vidéo de l'écroulement de la tour est sans aucun doute possible la conséquence d'un travail minutieux réalisés par des hommes de l'art, plutôt qu'une conséquence de la chute des deux tours jumelles.

Par ailleurs, l'hypothèse de la destruction programmée décidée le jour même dans un souci de préserver les personnes, biens et immeubles alentour, souffre d'une faille majeure. Il est en effet peu plausible que des experts en explosifs se soient rendus sur place, dans les flammes et le danger, afin de positionner minutieusement les explosifs, les câbles et les détonateurs afin de procéder à l'implosion de l'immeuble.

 

Cas des tours 1 et 2 (Twin towers)

L'écroulement vertical et rapide des tours est sans doute une des choses les plus controversées, des chercheurs comme Jeff King, professeur du MIT, ou très réputés comme Jim Hoffman (surface d'Hoffman), ainsi que le cabinet d'architecture Weidlinger Associates démentent la théorie de l'effondrement dû uniquement à la chaleur. Pour eux, la structure du noyau de la tour n'aurait pas pu permettre un effondrement vertical.

 

Témoignages d'explosions

De nombreux témoignages oraux (policiers, pompiers, journalistes, civils) et documents vidéos, montrent une détonation à la base de la tour 1 environ 9 secondes avant les écroulements. Une caméra qui filmait d'une autre tour à sursauté sous la vibration de l'explosion].

De plus, des survivants, ainsi que des pompiers, auraient entendu ou senti le souffle d'explosion à l'intérieur des tours, aux premiers niveaux longtemps après les impacts des avions.

Les policiers, pompiers, journalistes et civils et de nombreuses vidéos témoignent également d'explosions en série le long de la tour au fur et à mesure de la chute]. Les éléments compris dans la tour (mobilier de bureau, papiers, ordinateurs) ne permettent pas d'expliquer de telles explosions.

Certaines de ces explosions sont très violentes, expulsant des débris à plusieurs dizaines de mètres de distance. Un des piliers d'angle de la tour 1 reste debout sur plusieurs centaines de mètres pendant quelques secondes vu du village ouest de Manhattan. (cela ne permettant pas a priori de conclure quoi que ce soit).

La chute des débris et le nuage de poussière ne respecte pas les lois de la gravité d'un effondrement. La forme que prend le nuage de poussière en pain de sucre implique une propulsion des débris vers le haut depuis le sommet de la tour (une explosion). Dans le cas d'une simple chute le nuage monterait moins haut.

Dans le cas des tours 1 et 2, des explosions horizontales "en bouchon de champagne" appelées squibs dans le jargon anglais des démolisseurs, sont nettement visibles en deçà du panache de poussière au fur et à mesures que les tours s'effondrent.

En résumé, le WTC aurait été miné d'explosifs à des endroits stratégiques, explosions qui sont détectables sur les vidéos et les images disponibles.

Une hypothèse alternative aux explosifs, et non moins probable, est l'utilisation de thermate composée de thermite et de souffre entre autres pour assister à l'effondrement des tours. La thermate provocant une chaleur suffisamment intense pour mettre en fusion en l'espace de peu de temps des poutres d'acier à l'épreuve du feu telles que celles dans la structure du WTC. Son utilisation explique les traces de souffre retrouvées dans les débris ainsi que le dessin de coupe biseautée caractéristiques des démolitions contrôlées visibles sur certaines poutrelles.

Il existe également une vidéo montrant de la matière en fusion produisant des étincelles (thermite ?), quelques secondes avant la chute de la tour 2.]

 

Études du crash d'un avion de ligne sur les tours

Selon une étude réalisée en 1964 lors de l'élaboration des plans du WTC, le crash d'un Boeing 707 volant à 600 mph (963 km/h) n'aurait pas causé son effondrement. Les caractéristiques de cet avion seraient quasiment identiques, pour ces conspirationistes, à celles des avions détournés; il est à noter que, lors du procès concernant le premier attentat contre le WTC en 1993, des experts avaient annoncé que les tours ne résisteraient pas à un Boeing 767 (le type d'avion utilisé).

Selon les architectes qui en ont dessiné les plans, le World Trade Center a été conçu pour résister à un choc avec un Boeing 707 volant à vitesse réduite, dans l'hypothèse d'un choc en cas d'égarement dans un brouillard intense.

 

Température de fusion de l'acier et température développée par l'incendie du carburant

Des questions importantes auraient été ignorées par les médias: par exemple, la température n'aurait pas été suffisante pour que la fragilisation des structures métalliques provoque l'écroulement. La température de fusion de l'acier étant de 2 700 °F (1 482 °C), et la température maximum que peut atteindre le carburant de ce type d'avion étant de 1 800 °F (982 °C) dans des conditions optimales. D'autre part, l'acier des tours a été certifé pour supporter 2 000 °F (1 093 °C) durant six heures (preuve en est l'incendie de 1975 dont le WTC s'est sorti avec des dégâts superficiels. Par ailleurs, les avions n'ont pas frappé les tours en plein centre, et n'auraient donc pu atteindre la structure centrale. De plus, (les boules de feu à l'extérieur le prouvent) une bonne quantité de carburant a brûlé à l'extérieur des tours.

Il a tout de même été relevé que de nombreux points du noyau central n'étaient pas ou peu recouverts de matériau ignifugé, ce qui a permis au feu de fragiliser la structure interne, jusqu'à ce que le poids des étages supérieurs à l'impact ne fasse s'écrouler la tour. Toutefois, la vitesse à laquelle se sont effondrés les étages de chacune des deux tours (10 secondes en tout) ne correspond pas à une rupture des étages opposant une résistance un à un mais à celle de la gravité sans aucun frein. Le matériau n'opposant aucune résistance comme lors des démolitions contrôlées. À noter enfin qu'il est difficile d'établir avec précision la durée de chute des tours, le nuage de poussière masquant la fin de l'effondrement.

 

Le passeport retrouvé

En un temps très court, il a été annoncé que le passeport de l'un des terroristes, présent dans l'un des avions qui s'étaient écrasés sur les tours du World Trade Center, avait été retrouvé parmi les débris des tours. La découverte rapide de ce passeport en papier en relativement bon état a provoqué certains doutes sur une implication gouvernementale dans les attentats.

 

 


s'il faut une nouvelle preuve

 

pensez vous encore que c'est ben laden le responssable  ??????

Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 17:51

libye

 

En libye la guerre de Sarkozy n'a fait qu'aggraver les choses

Faux prétextes pour la guerre en Libye ?link 

  link

 

 April 26, 2011

Avec l'attaque lundi matin sur le complexe de Bab al-Azizyah à Tripoli, la guerre américano-OTAN sur la Libye est entré dans une nouvelle  phase pénale  qui intègre la politique de l'assassinat organisé par des Etats dits démocratiques.
Deux grosses bombes à guidage de précision ont réduit les bâtiments du complexe en ruines. Les responsables libyens ont signalé trois morts et 45 blessés, 15 d'entre eux grièvement.
Il s'agissait de la troisième attaque sur le complexe  le colonel Mouammar Kadhafi vit et travaille. il a été touché par un missile de croisière tirés à partir d'un sous-marin britannique le 20 Mars, le deuxième jour de l'agression américano-OTAN, et de nouveau le 23 avril, lorsque des avions frappé un parking juste à l'extérieur de Bab al-Azizyah qui aurait été au-dessus d'un bunker souterrain.
  Le bâtiment  frappé lundi abritait les bureaux du leader libyen ,une bibliothèque et une salle de réunion plus tôt ce mois-ci  il y avait eu des entretiens entre le président sud africain Jacob Zuma et d'autres dirigeants africains, sur une proposition de l'Union africaine pour un cessez-le en Libye . La proposition a été rapidement annulée par l'alliance américano-OTAN et les soi-disant rebelles qui sont soutenus par les États-Unis et en Europe.
En dépit de revendiquer la légitimité de leurs actions militaires sur la base de
la Résolution1973 du Conseil de sécurité des Nations unies , qui autorise «toutes les mesures nécessaires" pour protéger les civils, Washington, Londres et Paris ne font pas mystère du fait que leur but réel est le changement de régime », "à savoir l'imposition d'un gouvernement fantoche qui sera plus soumis à leurs intérêts (et ceux des conglomérats de d'énergie) que le régime de Kadhafi. À cette fin, ils sont prêts à procéder à tout bain de sang est nécessaire.

link

la barbarie continue il ne fait plus de doute que "les démocrates" chefs d'état occidentaux tentent d'assassiner le méchant kadhafi parce qu'il n'était pas le toutou voulu par ces démocrate , quand l'assassinat d'état de chefs d'état devient la règle la barbarie mondiale n'est pas trés lion
rappelons nous du commandant massoud mystérieusement assassiné avant l'opération afghanistan le seul homme qui aurait pu réconcilier ce pays et empêcher la marionnette américaine Hamid Karzaï
Par Lin Noueihed
TRIPOLI (Reuters) - Mouammar Kadhafi a survécu samedi soir à un raid de l'Otan à Tripoli dans lequel ont péri son plus jeune fils, Saïf al Arab, et trois de ses petits-enfants, a annoncé le porte-parole du gouvernement libyen, Moussa Ibrahim.
Dans un communiqué diffusé dans la nuit, l'Otan a démenti avoir visé le colonel libyen ou des membres de sa famille, assurant qu'un de ses raids menés samedi sur la capitale avait pour cible un centre de commandement à Bab al Azizia, le quartier général de Kadhafi à Tripoli.
Des responsables libyens ont conduit des journalistes jusqu'à la maison visée, qui a été touchée par au moins trois missiles. Le toit en béton armé était par endroits complètement troué.
La résidence est située dans un quartier huppé de Tripoli.
Des explosions de forte puissance ont été entendues en soirée dans la capitale, survolée par des avions de l'Otan.
A l'intérieur de la villa, on pouvait voir un canapé beige quasi intact mais des chaises tapissées abîmées par des éclats.
Le porte-parole du gouvernement libyen a accusé l'Otan d'avoir tenté d'assassiner Mouammar Kadhafi, ce qui irait au-delà du mandat confié par le Conseil de sécurité de l'Onu dans sa résolution 1973, qui a autorisé le recours à la force en Libye dans le seul but de protéger les populations civiles.
"C'est désormais la loi de la jungle", a déclaré Moussa Ibrahim lors d'une conférence de presse. "Il est clair pour tout le monde aujourd'hui que ce qui se passe en Libye n'a rien à voir avec la protection des civils."
L'OTAN DÉMENT
L'Alliance atlantique, qui a pris fin mars le commandement des opérations militaires menées conformément à la résolution, a déclaré "poursuivre ses frappes de précision contre les installations du régime militaire (de Kadhafi) dans la nuit à Tripoli".
Le général Charles Bouchard, commandant des opérations en Libye, a déclaré que l'Alliance avait notamment "frappé un centre de commandement et de contrôle connu dans le quartier de Bab al Azizia peu après 18h00 GMT".
"Toutes les cibles de l'Otan sont militaires par nature (...). Nous ne visons pas d'individus", a-t-il dit.
"J'ai eu connaissance d'informations de presse non confirmées selon lesquelles certains membres de la famille Kadhafi pourraient avoir été tués (...) Nous regrettons toute perte de vie", a ajouté l'officier.
A Benghazi, fief de l'insurrection déclenchée à la mi-février contre Kadhafi, les insurgés ont tiré en l'air et actionné leurs avertisseurs quand s'est répandue la nouvelle.
Saïf al Arab, civil et étudiant, avait 29 ans, a déclaré Moussa Ibrahim. Il n'avait qu'un rôle limité dans le cercle du pouvoir à Tripoli.
Le dirigeant libyen, présent dans la maison visée par la frappe aérienne, est indemne, a ajouté le porte-parole libyen.
"Il est en bonne santé. Il n'a pas été touché. Sa femme se porte bien également", a-t-il dit.
"C'était une opération visant directement à assassiner le dirigeant de ce pays. Le droit international ne le permet pas. Ce n'est permis par aucun code ou principe moral."
"Nous nous battrons s'il le faut (...) Le dirigeant a offert la paix hier à l'Otan et l'Otan l'a rejetée", a-t-il souligné par allusion à une proposition de cessez-le-feu avancée en début de journée à la télévision par Mouammar Kadhafi.
Les insurgés ont répondu que le temps de la négociation était à leurs yeux terminé. L'Otan a déclaré qu'elle poursuivrait ses bombardements tant que les populations civiles seraient menacées en Libye.
Avec Justyna Pawlak à Bruxelles, Jean-Stéphane Brosse pour le service français


Libye: les 6000 victimes de Kadhafi introuvables:  link

 

  france les bombarder oui !,mais accueillir des immigrés non! humanitaire de guerre un nouveau concept franchement pas rigolo

 

Pendant qu'on se réunit à Londres entre pays riches de la communauté internationale, pendant qu'on dépense des millions d’euros par jour en bombardant la Libye, pendant ce temps, à Lampedusa, les autorités n’ont pas les moyens de servir des plats de survie aux 5000 africains qui débarquent par semaine avec tout ce que cela représente en terme « d’intendance ». Les conditions de vie sont devenues scandaleuses et pour les 5000 habitants de l’île et pour les arrivants. Une colline a été destinée aux besoins naturels de ce monde, le tout en plein d’air sans parler de tous les déchets : sachets, bouteilles en plastique et autres car depuis le début de la guerre en Libye c’est 20000 africains qui linksont venus.

  pourquoi ne pas activer  la Directive 55 de 2001, portant sur l'afflux massif de migrants ce serait un geste humanitaire là?

Cette Directive, votée par le Conseil européen mais encore jamais appliquée!!!!Lorsqu'elle est activée, elle accorde un régime de protection temporaire aux réfugiés ayant fui une zone de conflit et envisage alors une sorte de répartition des migrants entre les différents États membres de l'Union. On se souvient que l'Allemagne, qui avait géré l'afflux de 600.000 réfugiés suite au conflit au Kosovo, avait fortement poussée à ce que l'Union se dote d'un tel instrument législatif pour les crises futures. Lors du Conseil européen du 12 avril, un front uni, guidé par l'Allemagne et la France, a rejeté la demande italienne, au motif que l'Italie faisait face à un afflux de migrants " économiques " et non pas à des réfugiés politiques d'une part, et que d'autre part un afflux de 20 à 30.000 personnes était parfaitement gérable pour un pays de 60 millions d'habitants.

Le pétrole arrivera bien dans le port de Marseille les immigrés eux serons bloqués à la frontière italienne ou finiront dans les camps du 21ème siècles.rappelez vous les républicain espagnole bloqué à la frontière ou mis dans des camps réutilisaient par les allemands .  dans des « camps de concentration » (terme officiel de l'époque) ou d' « internement » 7 situés d'abord dans les Pyrénées-Orientales, à Saint Cyprien, Argelès-sur-Mer, Le Barcarès, en bordure de mer  link

  républicain espagnole  et les camps en france (le monde diplo) link

les réfugier tunisien rejeté hors des frontierelink

 

 

Manifeste international sur la révolution arabe – 1ère partie


la propagande d'Al-Jazira       Le célèbre journaliste tunisien Ghassen Ben Jeddou ,directeur du bureau d'Al Jazeera à Beyrouth, a présenté sa démission dénonçant  la subjectivité de la chaîne quatarie lors de la couverture des révolutions arabes. Couverture que Ben Jeddou juge «biaisée» et tordue selon l'article au journal libanais As-Safir. suite

  Al Jazeera gène encore plus l'establishment des pays arabes que les Américains - ou les Occidentaux. Parce qu'effectivement elle n'hésite pas à dénoncer les magouilles et autres petits arrangements entre amis et le déni de démocratie qui frappe les sociétés arabes dans leur grande majorité. Au point qu'ils en sont réduits à la dénigrer par tous les moyens, y compris les plus fantasmagoriques comme de la faire passer (en dépit du bon sens et pas un seul téléspectateur n'a dû gober l'accusation) pour un repaire de sionistes.(discution sur wikipedia)

 


 démocratie meurtrière et moribonde ,monsanto inventeur du défoliant agent orange responsable de plus de 4 millions de morts au viétnam s'est attaqué au monde "capitalisme,démocratie les idées les plus meurtrières de l'histoire de l'humanité"

CÔTE D'IVOIRE:(à force de mélanger guerres et humanitaire "les humanitaires"font peur et veulent "rassurer) Les agences humanitaires s’efforcent de rester impartiales link

 

sous le soleil des ouatara les assassins ont les main libre  pauvre  CI   link

 

 

Côte d’Ivoire : Thabo MBeki hausse le ton contre l’ONU

 

Publié le30 avril 2011 pardirectscoop

202

 

L’ancien president sud africain Thabo MBeki a condamné le rôle de l’ONU dans la crise en Côte d’Ivoire dans une contribution publiée vendredi par Foreign Policy.

Thabo MBeki a estimé que la crise en Côte d’Ivoire résulte de l’incapacité pour les organisateurs de gérer les « pré-réquis électoraux« . Il a dénoncé le contrôle exercé par la rébellion sur la partie nord du pays et le maintien de la capacité militaire de celle-ci qui ont constitué les moyens par lesquels Alassane Ouattara s’est installé au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Il n’est pas étonnant, poursuit-il, que Laurent Gbagbo dénonce une trahison au regard de l’aggravation de la crise post-electorale.

Pour Mbeki, les événements tragiques en Côte d’Ivoire ont consacré la marginalisation de l’Union africaine dans la résolution des défis majeurs de l’Afrique. L’UA a plutôt été utilisée par les grandes puissances « pour légitimer leur actions en persuadant l’ONU d’autoriser leurs interventions égoïstes« .

Selon Mbéki, accepter l’ONU comme une force neutre dans la résolution des conflits internes, comme celui vécu en Côte d’Ivoire, est aujourd’hui gravement compromis. « Il sera désormais difficile pour l’ONU de convaincre l’Afrique et le reste du monde en développement que cette organisation n’est pas un simple instrument entre les mains des grandes puissances du monde » s’est-il insurgé.

Aussi, l’ancien président sud africain préconise-t-il « l’urgente nécessité de restructurer le système des relations internationales qui ont mis en évidence la réalité de l’abus de pouvoir dans l’ère post-guerre froide« .

« Nous ne pouvons qu’espérer que Laurent et Simone Gbagbo et le peuple ivoirien ne continuent pas à souffrir en étant les victimes maltraitées et humiliées d’un système mondial qui, dans son intérêt, tout en prônant haut et fort les droits universels de l’homme, ne cherche en réalité qu’à perpétuer la domination du plus grand nombre par quelques-uns qui disposent de l’essentiel du pouvoir politique, économique, militaire et médiatique » poursuit-il.

« Les procédures perverses et nefastes qui ont frappé la Côte d’Ivoire amènent à se poser d’urgence la question suivante : Combien de violations flagrantes de pouvoir devra subir l’Afrique et le reste des pays en développement avant que la vision d’un système démocratique de la gouvernance mondiale soit réalisée ? » a-t-il conclu.

Thabo MBeki a été médiateur de la crise en Côte d’Ivoire. Sous son égide a été conclu l’Accord de prétoria qui a notamment permis à Alassane Ouattara, inéligible selon la Constitution ivoirienne, d’être candidat à titre exceptionnel, à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire.

La crise ivoirienne est née d’une tentative de coup d’état suivie d’une rébellion armée démarrés le 19 septembre 2002 à l’initiative d’Alassane Ouattara avec l’appui de la France, contre le régime de Laurent Gbagbo démocratiquement élu en 2000. Après différents accords de paix, les rebelles ont obtenus, en échange de leur promesse de désarmement jamais réalisée, plusieurs postes dont ceux clés de Premier ministre, ministre de la Justice, ministre de l’économie et des finances de même que la présidence de la commission électorale et la majorité absolue des sièges dans cette institution.

Le contentieux électoral né du refus de Ouattara d’accepter les résultats du scrutin du 28 novembre s’est transformé en une guerre marquée par l’ingérence armée de la France et de l’ONU qui soutiennent Ouattara.

Le Président Laurent Gbagbo, élu le 28 novembre 2010, reconnu et investi Président par le Conseil Constitutionnel, plus haute juridiction chargée de proclamer les résultats définitifs  en Côte a été capturé le 11 avril par les forces françaises sous mandat de l’Onu et remis aux mains de son adversaire Ouattara qui le détient prisonnier dans un lieu inconnu du « nord du pays ». De nombreuses organisations et des milliers de personnes exigent la libération immédiate de Laurent Gbagbo et de ses proches.

 


Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 12:39

 

suite aux événements récent en cote d'ivoire , libye etc..et  à la désinformation organisés par les occidentaux dans le but de contrôler l'économie et les matières premières de ces pays ,  il est important de rétablir la vérité sur ces événements

il est particulièrement inquiétant de voir les médias officiels diffuser d'une seule voie une propagande honteuse  et mensongère , leurs buts sont multiples - ils souhaitent créer une opinion favorable à leurs intentions bellicistes en particulier chez les jeunes

- dévoyer et reprendre le contrôle des mouvements populaires en  Afrique du nord et au moyen orient qui dans un premier temps les avaient surpris

- légitimer leurs guerres sous couverture humanitaire

spartacus


Des hélicoptères français en Côte d'Ivoire (Onuci) sont entrés en action lundi 4 avril pour bombarder le palais et la résidence de Laurent Gbagbo, ainsi que les camps militaires d'Agban et d'Akouédo, contrôlés par les forces pro-Gbagbo, soutenant ainsi les troupes d'Alassane Ouattara qui reprenaient leur offensive.

link

 

 

COTE D'IVOIRE

 

ouattara est il légitime?  pour l'onu la France et certain occidentaux ça ne fait aucun doute

la supercherie , les mensonges et les non dits des médias français démontrent que la liberté d'expression et bien un vain mot dans notre pays , on aura tout vu dans cette affaire le plus formidable est le discours unanime et sans fausses notes de tous nos pseudo intellectuels,politiques de gauche et droite , pseudo spécialistes en tous genres ,philosophes de maternelle et psychologues de comptoir ,nous avons assisté et continuons d'entendre un superbe concerto  bravo à tous!         sont ils crédible?

 

 

 

malgré que l'info vient de médias bourgeois ,cette info est cachée c'est un non dit ,ce sera bientôt gbagbo le responsable, je ne cherche pas à légitimer laurent G  mais à dénoncer la désinformation et les manipulations des mass médias."un non dit"

Human Rights Watch a recueilli des informations sur les meurtres de civils commis par les forces pro-Ouattara Human Rights Watch meurtres par les forces pro-Ouattara

  La communauté internationale en dépit de son soutien à Ouattara réalise que ce dernier et ses bandes armées sont impliqués dans le trafic du diamant, les diamants du sang.iCI

 la femme fatale à la cote d'ivoire Dominique ouattara ici

 

et tous ce tapage pourquoi? pourquoi ce soutien inconditionnel de la France à ouattara? pour sauver des civils ? certainement pas rappelons nous le discours "odieux"de sarkozy à dakar ici

 

L'Afrique est-elle en train de rentrer dans l’Histoire?

 

le pragmatisme prime , les vacances dorés de la famille sarkozy coûte cher aux contribuables francais

la graine planté par l'ami Bolloré finis t'elle par porter ces fruits,rouge sang en cote d'ivoire ?

difficile de voir qui sont les gagnants dans cette affaire , Pierre Fakhoury a un role clée dans cette affaire ivoiro franco américaine

"Un génocide, dans ces pays-là, ce n'est pas très important" disait François Mitterrand.

 

ouattara remerci sarkozy et si il est au chom en 2012 il le fera monsieur afrique!!!!!!!

La guerre des ports africains est en passe d'étre gagné par bolloré

  Bolloré Africa Logistics  ici

le monde-diplomatique. ici

Voyage au royaume de la flibuste moderne ici

petite guerre médiatique entre amis   ici

  total en Côte d’Ivoire;ici   

la guerre du petrole en cote d'ivoire lire les diférents articles total,Petroci,Pierre Fakhoury etc magouille et compagnie   ici

ou surtout  la

sans compter les bénéfices de dassault et quelques autres , merci aux morts et aux vivants ils voient rien et aux gaulois "démocrates" 

 

vous coyez encore au sauvetage des populations civile?


libye la mascarade démocratique

   En Libye, une chose est sur c’est que les occidentaux n’interviennent pas par souci humanitaire comme ils veulent nous le faire croire à nous français . rappelons nous du Rwanda ,du Congo , de l’Irak ,de l’Afghanistan , de la Serbie ,et avant du Vietnam de l’Algérie ….. (ou de l’assassina de lumuba et de bien d’autres) à chaque fois la désinformation était à l’œuvre pour convaincre leurs opinions public du bien fondé de leur guerre , qui a chaque fois avait une justification économique et impérialiste . le fer de lance de leurs guerres moderne depuis la chute du mur de Berlin est L’HUMANITAIRE , « l’ingérence humanitaire » concept surpassant pour eux celui des peuples à disposer d’eux mêmes, seulement après leur passage les pays sont exsangue et dans la plus grande pauvreté (après la 1ere guerre en Irak 1991 500000 enfant sont morts de malnutrition suite à l’embargo et à la guerre)
tous ca pour dire que la démocratie bourgeoise ne fait pas de sentiments elle compte ,calcule
en Libye je pense que les services secret occidentaux sont à l’œuvre depuis longtemps et utilisent des jeunes désœuvrés comme alibis et marionnettes pour prendre le contrôle des matières première et pour faire de la Libye une base pour la reconquête de la région
j’espère que les libyens parviendrons à déjouer le piège sinon leur avenir ne sera pas la liberté mais le pire des asservissement et tous les pays limitrophes doivent réfléchir à contrer ces manœuvres , leur tour va venir donc méfiance , la syrie est sûrement la prochaine victime de cette pieuvre sanguinaire et sans pitié
 faisons du monde notre jardin celui d’une humanité juste et libre en agissant consciemment pour le bien de tous .

  spartacus

la grande victoire de la démocratie bourgeoise

C'est bizarre que la démocratie bourgeoise soit devenue le meilleur système de gouvernement c'est quoi la démocratie? AVOIR LE CHOIX DE CHOISIR ENTRE LA PESTE ET LE CHOLÉRA TOUT LES 5 ANS? allez demander aux routiers qui se sont vu enlever leur permis donc leur travail pour avoir manifesté trop longtemps ce que c'est la démocratie ou aux dizaines de milliers de jeuues sdf dans les rues en occident qui crèvent de faim et de froid l’hiver . nous étions plusieurs millions dans les rues en fin d'année pour sauver les acquits que nos grands parents avaient obtenus par la lutte , qu'a t'on obtenu?????
la démocratie bourgeoise tant vantait se transforme naturellement en régime autoritaire type fascisme ou nazisme quand l'illusion démocratique ne fonctionne plus la crise économique aidant le dévellopement des luttes ouvriéres
la liberté passe avant tout par la satisfaction des besoins humain de tous les humains
même la démocratie grecque était plus représentative que notre illusion démocratique pourtant elle excluait la plus grande partie de sa population "les producteurs" qu'étaient les esclaves

la victoire de la démocratie bourgeoise est d'étoufer  toute idée qu'un autre systéme de gouvernement est possible ,toutes alternatives politique "les conseils d'ouvriers" fonctionnent selon les principes de la démocratie directe. Ils rassemblent l'ensemble des travailleurs dans des assemblées de base. Les élus de ces assemblées sont mandatés, doivent rendre compte de leurs activités devant l'assemblée, et sont révocables à tout moment par l'assemblée.

en libye
le problème est d'une autre nature ou du moins les occidentaux ont d'autres projets c'est être bien aveugle de prendre cette intervention pour un sauvetage des populations civile ,je sait reconnaitre une tentative de coup d'état quand j'en vois une , c'est une spécialité us et francaise,ils ont de l'entrainement en Amérique du sud et en Afrique d’ailleurs. Jamais on verra des états capitalistes venir au secours d'une révolution populaire ils les répriment et de la pire façon quand elle se présente "la commune en France en fut un exemple pédagogique deux états capitalistes arrête d'urgence de se faire la guerre pour réprimer ensemble les révolutionnaires français qui s'organisaient ) faut être totalement idiot pour voir dans l'intervention en Libye un soutien aux civils en danger ou un soutien à une pseudo révolution , les occidentaux sont intervenus pour tuer les volontés légitimes des peuples arabes à plus de liberté et pour cela ils utilisent des jeunes désœuvrés libyens et des forces externe aux pays "d'origine libyenne"leurs chefs sont bien pire que kadhafi "http://www.lexpress.fr/actualite/monde/quand-le-chef-des-rebelles-libyens-oeuvrait-pour-kadhafi_977428.html" c'est une opération type baie des cochons , cette dite rébellion n'est pas soutenu par la population seul les médias propagandistes occidentaux l’affirme, c'est pour cela qu'actuellement les occidentaux cherchent une autre option leur plan ne s'étant pas réalisé exactement comme prévu , ils cherchent une autre solution avantageuse pour leurs garantir leurs intérêts
il faut chercher ailleurs que dans les médias officiels aux ordres pour comprendre quelque chose à ce qui se passe là bas!! "les bombes et missiles à l'uranium appauvri tuerons des civiles bien longtemps après la guerre si ça peut prouver que les civiles sont le DERNIER de leurs soucis"

peut on parler de révolution ? bien sur que non ce sont des révoltes populaires ,trés vite dévoyés et utilisés par les diverses bourgeoisies mondiale ils changent le despote et flic deux fois plus les rues pour faire retombé la contestation et le tour est joué

ce qui est interessant c'est que les peuples commencent à se soulever et à s'opposer au capitalisme, pour que ces révoltes se transforment en révolutions  ils leurs faut s'organiser et porter un programe politique radical ils leurs faut s'emparer des moyens de productions et des matiéres premiéres pour les socialiser    mais à ce moment là l'ennemis sera toutes les bourgeoisies mondiale et régionale ils nous faut étre prét  à soutenir par tout les moyens toutes initiatives allant dans ce sens et en premier lieu contrer la désinformation bourgeoise qui ne manquera pas d'actionner toute sa machine de propagande pour diaboliser toutes initiatives réellement révolutionnaire et démocratique

  spartacus

libye 2 poids de mesure            diabomiser l'ennemis

 

  dieudonné et les révoltes arabe

 

 

 



Repost 0
Published by spartacus
commenter cet article

Présentation

  • : spartacus info
  • spartacus info
  • : notre volonté est d'informer et de combattre la désinformation des médias bourgeois aux ordres spartacus est un hommage à ce premier révolutionnaire de l'histoire et à rosa de luxemburg pour moi véritable continuatrice de l’œuvre de Marx elle meurt assassiné aux côtés de Karl Liebknecht par la sociale démocratie le 15 janvier 1919
  • Contact

Recherche